vide

Logo SCJ     Sainte-Cécile des 60 ans, le 28 novembre 2009

Vous trouverez sur une page séparée :

Le grand cabaret-spectacle "off" de la Sainte-Cécile 2009  fleche   

Vous trouverez sur cette page :

La messe de Sainte-Cécile  fleche    Le Vin d'honneur  fleche    La séance académique  fleche    Le banquet  fleche   


Sainte-Cécile des 60 ans, la messe à Forrières


UN CONTRAT NATUREL ET MUTUEL BIEN REMPLI !

Le saviez-vous?
La nouvelle église de Forrières et la Schola Camille Jacquemin avaient conclu un bail mutuel depuis plus de 50 ans !
Ben oui ! Les (très) anciens se souviennent !

1er souvenir : la Schola démarra avec Mr Landenne dans l'ancienne église de Forrières,
2ème souvenir : la Schola déménagea (toujours avec Mr Landenne) dans la nouvelle église de Forrières, c'était en 1955 !

Et c'était parti ! Quoi ? Ben, la collaboration entre la Schola et la Nouvelle Eglise, pardieu !

Un tas de rencontres lors des messes dominicales ! 52 dimanches annuels pendant une bonne trentaine d'années, cela fait plus de 1500 collaborations, sans compter les messes de Noël, de la Semaine Sainte, les mariages, les enterrements,...
Un tas de répétitions qui, alors, se faisaient dans la Nouvelle Eglise ! certainement autant que de messes dominicales, cela fait encore 1500 collaborations.

Après, quand la Schola ne fut plus officiellement « chorale paroissiale », il y eut moins de prestations dominicales, moins de répétitions dans l'église. Et c'est alors que commença ce qu'on pourrait appeler « l'ère des concerts ». Combien y en a-t-il eu ? Difficile à dire. Ajoutons les répétitions spéciales-concerts, et cela fait encore un nombre impressionnant de collaborations...

Et ce n'est pas fini !
Le 60ème anniversaire de la Schola ne va-t-il pas la doper ???


Jules GRANDMONT.
Chef de Choeur.

Photos : Georges-Albert BRESMAL

60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, la messe external-link 60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, la messe external-link 60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, la messe external-link
Hommage à M. Léon HERMAN,
organiste paroissial depuis tant d'années
et qui a accompagné la Schola aux premières heures.
Un contrat naturel entre l'église et la Schola ?
Oui... mais aussi entre père et fille !
L'office a été célébré en présence
des autorités communales de Nassogne.
A l'avant-plan Monsieur le Bourgmestre Marcel SEPUL.
Haut de la page flèche vers le haut   


Saint-Cécile des 60 ans, le Vin d'honneur


60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le Vin d'honneur à Rochefort 60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le Vin d'honneur à Rochefort 60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le Vin d'honneur à Rochefort
Haut de la page flèche vers le haut   


Sainte-Cécile des 60 ans, la séance académique


La séance académique s'est tenue dans la grande salle de spectacle "Raymond Devos"
du CCR à Rochefort le 28 novembre 2009 à 14 heures, en présence de
Monsieur le Député-Bourgmestre de Rochefort François BELLOT,
Monsieur le Bourgmestre de Nassogne Marcel SEPUL,
Madame EVRAUD, première présidente de la Schola Camille Jacquemin
et Philippe LAMBERT, actuel président.

Discours du Président, Monsieur Philippe LAMBERT


Monsieur le Député,
Messieurs les Bourgmestres,
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

60 ans.

Eh oui, cela fait 60 ans que la Schola Camille Jacquemin fut fondée par le notaire LANDENNE. Quand il fut appelé à d'autres tâches à Neufchâteau en 1964, un jeune homme de Forrières, sorti des rangs, reprit le flambeau. Flambeau qu'il porte toujours bien haut après 45 ans de direction. Je parle bien sûr de Monsieur Jules GRANDMONT, notre chef de choeur. Mais tout doucement, le souffle qui anima ces 45 années à tendance à faiblir et on sent le maître passer avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité le flambeau à sa fille Cécile.

Pendant ces soixante années, la Schola n'est pas restée inerte, se reposant sur ses lauriers. Elle a évolué énormément en qualité et en diversité. De chorale paroissiale au départ, elle touche avec bonheur à presque tous les styles de musique. Partant d'une prédilection pour le chant grégoriens et les motets religieux du fait de sa fonction de chorale paroissiale, la Schola s'est ouverte à la chanson française et aux chants folkloriques avant de s'attaquer aux grandes oeuvres classiques comme « Les vêpres de Monteverdi », « Le Requiem de Fauré » et dernièrement à « La petite messe de Rossini », qui n'a de petite que le nom, sans oublier au passage un petit « coucou » au répertoire des opéras et opérettes.
La renommée de la Schola dépasse alors largement les frontières et ouvre la porte aux échanges avec l'Italie, la France et dernièrement la Suisse. Tous ces voyages nous permirent de découvrir d'autres cultures et furent chaque fois synonymes de convivialité et de fraternité.

Bien sûr, cette merveilleuse aventure fut possible grâce au dévouement, à la passion et aux qualités musicales de notre chef, Jules GRANDMONT, et je pense que Cécile lui emboîte merveilleusement le pas.

En dehors de la partie musicale, il faut aussi réaliser toutes les parties techniques des concerts et spectacles, organiser les voyages, tenir une comptabilité rigoureuse et aussi gérer les partitions et de secrétariat de manière irréprochable. Tout cela demande énormément de temps et de dévouement. Merci donc aux « comitards » pour tout le travail accompli.

Mais que serait la Schola sans choristes. Merci à vous tous qui faites réellement la Schola. Merci pour votre gentillesse et l'attention que vous portez aux autres, formant ainsi une grande famille. Merci pour votre écoute à nos deux chefs, il faut faire doublement attention maintenant. Merci pour votre qualité musicale. En un mot, merci d'être vraiment un élément essentiel à la vie de la Schola.

Je vous invite aussi à visiter l'exposition sur la Schola réalisée par Anne-Marie Streignard avec beaucoup de talent et de patience.

Avant de céder la parole à Monsieur SEPUL, bourgmestre de Nassogne, je voudrais remercier tout spécialement tous ceux et celles qui ont oeuvré à la réussite de cette journée. Qu'ils soient comédiens, musiciens, metteurs en scène, techniciens, maquilleurs, écrivains, photographe, rédacteur en chef,... et tous ceux que j'oublie certainement. A tous un très grand merci.

Philippe LAMBERT
Président de la Schola Camille Jacquemin
Philippe LAMBERT, Président

Discours de Monsieur Marcel SEPUL, Bourgmestre de Nassogne

Marcel SEPUL, Bourgmestre de Nassogne

Discours de Monsieur François BELLOT, Député-Bourgmestre de Rochefort

François BELLOT, Député-Bourgmestre de Rochefort

Remise des décorations

Les distinctions honorifiques sont matérialisées par un diplôme et un "pin's" de très belle facture (et non plus par la traditionnelle décoration ruban-médaille).
Elles sont attribuées et authentifiées par la Fédération Musicale du Luxembourg Belge (FMLB).
Rappelons que l'ancienneté reconnue par la FMLB se réfère à la présence du membre dans une association musicale reconnue, et non par les années de présence au sein de la Schola Camille Jacquemin.

Diplôme de 2ème classe, au moins 15 ans d'ancienneté

Marie-Rose BRASSEUR (S) (17 ans)
Annie LHOAS (A) (17 ans)
Marie-Thérèse GODFRIN (A) (15 ans)
Bruno SCHRAM (T) (15 ans)

Diplôme de 1ère classe, au moins 20 ans d'ancienneté

Marie MICHAUX (S) (24 ans)
Paulette RADELET (A) (24 ans)
Marguerite REMACLE (A) (24 ans)
Arlette BERTHOLET (S) (23 ans)
Claude BLAKE (B) (23 ans)
Jacquelin GODFRIN (A) (22 ans)
Micheline DERY (A) (20 ans)
Anne-Marie HENROTIN (A) (20 ans)

Diplôme supérieur de 4ème classe, au moins 25 ans d'ancienneté

Françoise WALH (A) (29 ans)
Jean-Pierre ANGELROTH (B) (27 ans)
Philippe CROLS (T) (27 ans)
Damien VAN DER STICHELEN (T) (27 ans)
Geneviève WIOT (S) (27 ans)
Angèle WAVREILLE (A) (26 ans)

Diplôme supérieur de 3ème classe, au moins 30 ans d'ancienneté

Françoise WALH (A) (29 ans)
Cécile GRANDMONT (S, Chef de choeur) (34 ans)
Adrienne LIBOUTON (S) (31 ans)
Jean-Claude CLAREN (B) (30 ans)

Diplôme supérieur de 2ème classe, au moins 35 ans d'ancienneté

Véronique DEFOIN (A) (39 ans)
Marie-Josée DAMBLY (A) (36 ans)
Françoise MARISSIAUX (A) (36 ans)
Anne GRANDMONT (S) (35 ans)

Diplôme supérieur de 1ère classe, au moins 40 ans d'ancienneté

Philippe LAMBERT (T) (44 ans)
Nadine BILY (A) (43 ans)
Bernadette GODEFROID (S) (43 ans)
René SCHRAM (T) (42 ans)
Christiane DACHELET (B) (41 ans)
Monique VOZ (A) (41 ans)

Diplôme d'excellence de 3ème classe, au moins 50 ans d'ancienneté

Emile VERMEESCH (T) (54 ans)
Lily DASNOIS (A) (53 ans)

Diplôme d'excellence de 2ème classe, au moins 60 ans d'ancienneté

Gilbert VANDEN BERGHE (B) (62 ans)
Jules GRANDMONT (Chef de choeur) (61 ans)

Diplôme d'excellence de 1ère classe, au moins 70 ans d'ancienneté

Marie-Louise RENARD (B) (73 ans)

Médaille d'honneur de 3ème classe Marie-Louise RENARD, Choriste, basse

Présentation de la brochure "60 ans" d'histoire de la Schola par Bernadette GODEFROID


Cher Jules, Chers amis,

Une mission bien agréable m'est confiée en ce 28 novembre 2009.
Vous connaissez mes peurs, Jules, mais, aujourd'hui, au nom de notre amitié qui dure depuis plus de trente ans, je veux les surpasser.

Sainte Cécile, notre patronne, est présente parmi nous en ce beau jour où nous fêtons les 60 ANS de la Schola Camille Jacquemin et les 45 ANS de direction chorale de notre chef, Jules GRANDMONT.

Durant quelques instants, tous les souvenirs lovés au fond de nos coeurs vont revivre et la confiance totale en l'avenir va s'épanouir.
L'historique officiel de la Schola est bien connu.
Née en 1949, de l'initiative du Notaire LANDENNE qui lui donne le nom de son maître de musique, l'abbé Camille JACQUEMIN, elle est dirigée depuis 1964 par Jules et devient Société Royale Camille Jacquemin en 1999.

Le parcours que nous allons maintenant emprunter va nous conduire dans les coulisses de la « Grande Famille Camille Jacquemin ».

Du noyau initial, il reste actuellement, autour de Jules, les « pionniers » Lily et Emile VERMEESCH, notre compétent trésorier, Christiane et René SCHRAM.

Ils nous racontent, avec saveur, les mémorables repas de Sainte Cécile qu'ils organisaient au 5, rue Quatre Vents à Rochefort, domicile de Jules et de son épouse Monique.
Elle, aussi, a chanté durant de longues années à la Schola mais actuellement, elle seconde son époux d'une autre manière, étant attentive à lui apporter sérénité, calme et bien-être.

Au fil des ans, Jules a formé ses choristes suivant des principes de rigueur, de ponctualité, leur communiquant sa richesse musicale et les menant, à force de travail, vers des prestations quasi professionnelles.
La musique est présente en Jules, sans même qu'il ait besoin de penser à elle. Elle demeure là, à chaque instant de sa vie.

Que de moments forts ont marqué ces années :

Le spectacle des Saisons, le Requiem de Fauré, la Petite Messe de Rossini, le grand concert festif de mars 2009, les répertoires profanes, sans oublier les fructueux échanges avec d'autres chorales nationales et internationales, notamment l'inoubliable voyage à Zurich de cette année.

Dans cette quête incessante de la perfection, la Schola bénéficie du talent de musiciens professionnels de la région, et parmi les plus fidèles, Michel JADOT et Philippe LAMBOTTE, tous deux pianistes et organistes de renom.

Tout groupement, pour bien fonctionner, a besoin d'une organisation parfaitement structurée, veillant à l'intendance, aux finances, aux contacts relationnels. Le Président Philippe LAMBERT et le comité assurent avec une efficacité remarquable cette gestion de tous les jours nécessitant un investissement personnel très important.

A l'aube de ce vingt et unième siècle, la Schola se devait d'accéder aux techniques modernes les plus poussées. Notre ami choriste, Claude BLAKE, passionné d'informatique, a réalisé la création d'un site internet qui nous fait voyager dans le temps et l'espace, nous permettant de partager nos souvenirs précieux et de rêver à de futures aventures.

Ce n'est pas un tableau idyllique qui est dressé mais une réalité où toutes les personnalités se rencontrent et s'expriment librement avec leurs richesses et leurs faiblesses, leurs certitudes et leurs doutes.

Comme dans une partition, il y a des dièses et des bémols, mais les bémols donnent, aussi, à l'oeuvre une sonorité pleine d'émotion.

Depuis plus d'un an, chaque lundi, nous vivons une expérience extraordinaire ; un duo nous dirige. Tantôt au pupitre de direction, tantôt au piano, Jules et Cécile nous enchantent. Il existe une connivence entre le père et la fille, entre le maître et l'élève, entre deux musiciens et artistes d'exception. Jules confie son trésor, la Schola, à Cécile car il sait qu'elle la fera fructifier.
Monique et Thierry, chérissez-les et gardez-les nous très longtemps encore, pleins d'entrain, enfouis dans leurs livres de musique à la recherche de la perle rare.

La caravane de la vie passe et beaucoup de visages ont rayonné dans notre Schola.
Certains sont partis vers différents horizons géographiques.
D'autres, malheureusement, nous ont quittés pour toujours. Leur souvenir restera, à jamais, gravé dans nos coeurs.

La grande Saga de la « Famille Camille Jacquemin » nous est racontée dans un livre créé par Albert HENRY et Anne-Marie HENROTIN et présenté en cette circonstance à l'assemblée.
Ils ont confectionné avec l'aide de Georges-Albert BRESMAL, un recueil magnifique constitué des hauts faits de la Schola depuis sa création, des témoignages des choristes, des extraits du livre d'or de notre site web; le tout illustré par des photos superbes et dont la couverture est l'oeuvre de notre ancienne choriste Bénédicte HENRY. En ce jour de fête, il vous est offert, Jules, en signe de reconnaissance pour les intenses moments de bonheur passés avec vous et la musique.

Tous vos choristes rassemblés, formant une chaîne de l'amitié, de la solidarité vous disent un simple et merveilleux mot :

MERCI

Au terme de ce voyage musical, je voudrais ajouter une dernière « note » quelque peu humoristique.

Dans soixante ans, il y aura deux Schola Camille Jacquemin.

La première, la nôtre, devenue invisible, animée d'une autre vie mais toujours avide de chanter pour réjouir l'oreille de nos ainés.
La seconde, celle du futur, constituée par les générations qui nous succèderont.
Bernadette GODEFROID
Choriste, soprane.

Bernadette GODEFROID, Choriste, soprane


Remerciement de la part d'Anne-Marie HENROTIN qui a dirigé la rédaction de la brochure "60"

Anne-Marie HENROTIN  Anne-Marie HENROTIN et Jules GRANDMONT
Remise à Jules et Cécile GRANDMONT du premier exemplaire de la brochure


Remise des cadeaux aux chefs de choeur, Jules et Cécile GRANDMONT, et discours

Discours de Cécile GRANDMONT  Discours de Jules GRANDMONT

Haut de la page flèche vers le haut   


Sainte-Cécile des 60 ans, le banquet


60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le banquet à Rochefort 60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le banquet à Rochefort
60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le banquet à Rochefort 60 ans de la Schola camille Jacquemin de Forrières, le banquet à Rochefort
Haut de la page flèche vers le haut   


Valid XHTML 1.0 Strict